Construire l’Eglise ensemble : une communauté au cœur de la société

par Marc DERŒUX, Secrétaire Général

Dans le village du Poitou où ma famille maternelle avait sa ferme, le temple protestant a été construit juste à côté de l’église catholique du XIIème siècle. Les étapes de la journée étaient marquées par les cloches mêlées des deux églises, chacune avec son timbre, mais pourtant sonnant aux mêmes heures, et appelant au rassemblement que ce soit pour la messe ou le culte. Il arrivait aussi que le village, connaissant alors un danger, soit alerté par ces mêmes cloches, mobilisant ainsi la solidarité collective.

De nos jours, peu de nos églises sont construites avec cette préoccupation de rester au centre du village. Elles sont d’ailleurs, malheureusement selon moi, par choix ou par nécessité, reléguées à la périphérie de nos villes, loin du mouvement citadin, parfois dans des zones industrielles. Pourtant, c’est au cœur de nos sociétés que l’Église du Christ garde toute sa pertinence de témoignage, construite pour y apporter la foi, l’espérance et l’amour que le Dieu de Jésus-Christ veut offrir à tous (cf. 1 Corinthiens 13 ; 1 Timothée 2).

Or, pour accomplir cette mission, il ne suffit pas de sonner le tocsin. Le disciple de Jésus, responsable c’est-à-dire prêt à répondre, est appelé à vivre au milieu de ses contemporains et à s’activer non seulement pour éteindre les incendies qui ravagent leurs vies, mais pour prendre soin de tous ceux que la vie a meurtris. Et tous sont concernés, sans exception.

Le pasteur et théologien baptiste Stuart Murray, parlant de l’Église « missionnelle » et encourageant l’implantation d’Églises, pose le principe de la communauté comme modèle. Il écrit dans l’ouvrage paru aux éditions mennonites Quand l’Église n’est plus au centre du village… :

Au 16ème siècle, les anabaptistes ont rappelé aux réformateurs que la Réforme n’était pas seulement une question théologique, mais qu’elle incluait des questions liées à la forme et à la vie des Églises.

Construire l’Église ensemble, c’est rappeler l’importance d’une communauté où tous ont leur place (cf. 1 Corinthiens 12-14).

Construire l’Église ensemble, c’est créer des espaces où chacun se sente accueilli par le Christ lui-même (cf. Romains 15).

Construire l’Église ensemble, c’est développer des relations basées sur le pardon et l’amour du Père (cf. Luc 15).

Construire l’Église ensemble, c’est aussi permettre que l’Église résonne dans la cité (Luc 4) ! Et pour vivre cette belle dynamique de l’Esprit comme porteur la grâce de Dieu, il est crucial de se situer au cœur de notre société.

Alors que nos Églises s’activent pour célébrer la naissance de Celui qui est devenu le centre de la vie des croyants qui composent nos communautés chrétiennes, souvenons-nous que ce même Jésus a dit à ses disciples : « C’est vous le sel de la terre ; c’est vous la lumière du monde ! » (cf. Matthieu 5).

Joyeuses et lumineuses fêtes de fin d’année !

Par |2018-12-01T10:38:51+00:00Le 01/12/2018|L’édito du mois|