Ensemble dans l’espérance et le témoignage : le comité directeur de la CEC se réunit à Bruxelles

texte original (en anglais) du Dr Erin Green, Communication Coordinator – Conference of European Churches

Du 22 au 24 novembre, le comité directeur de la CEC s’est réuni à Bruxelles pour sa première réunion ordinaire depuis son élection lors de l’Assemblée générale de Novi Sad en 2018. Les réunions ont débuté par des prières animées par la vice-présidente de la CEC, le révérend Guli Francis-Dehqani, à la Chapelle pour l’Europe, espace multiculturel et œcuménique au cœur de Bruxelles.

Le comité a travaillé sur et approuvé le plan stratégique pour la période quinquennale à venir, qui est axé sur la promotion de la paix, la justice et la réconciliation en Europe, l’approfondissement de la communion ecclésiale et de la fraternité œcuménique et l’amplification de parole des Églises en Europe et vers les institutions européennes.

Comme d’habitude, le comité a profité de l’occasion pour réagir à des crises et évènements importants dans le monde et a publié trois déclarations publiques à la suite :

– Écrit avant la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP24) qui s’est tenue à Katowice (Pologne), Agir maintenant pour un avenir porteur d’espéranceappelle les gouvernements, l’Union européenne, les individus et les Églises à prendre des mesures ambitieuses et urgentes pour faire face aux crises climatiques.

– Le comité a également publié une déclaration sur les efforts nécessaires des Nations Unies pour adopter des pactes sur les migrations et les réfugiés. Le processus de développement et d’adoption de ces pactes est un bon exemple d’instauration d’un processus et d’un régime de gouvernance globale dans les domaines du déplacement et de la migration.

– Enfin, avec le comité exécutif de la Commission des Églises pour les migrants en Europe, le comité directeur a commémoré le 70èmeanniversaire de la Déclaration des droits de l’homme des Nations Unies, avec une déclaration affirmant son engagement en faveur de la promotion et de la protection des droits de l’homme en Europe et dans le monde.

Tout au long de la réunion, le conseil a pris le temps de prier dans les différentes traditions de la Conférence des Églises d’Europe.

Par |2018-11-26T16:55:01+00:00Le 26/11/2018|Actualité|