Déclaration sur la situation israélo-palestinienne

Déclaration commune sur la situation israélo-palestinienne par les responsables de l’alliance baptiste mondiale et de la fédération baptiste européenne

BWA et EBF – 22 mai 2018

En tant que dirigeants de l’Alliance baptiste mondiale et de la Fédération baptiste européenne (qui inclut le Moyen-Orient), nous voulons exprimer notre grave préoccupation face aux tensions accrues entre Israël et la Palestine qui ont entraîné la violence et de nombreux civils palestiniens, y compris des enfants innocents, à Gaza ces derniers jours.

En tant que dirigeants chrétiens, nous sommes solidaires de tous ceux qui souffrent et qui ont tragiquement perdu la vie. Nous sommes particulièrement préoccupés par la situation désespérée à l’intérieur de Gaza. Même avant l’urgence médicale actuelle causée par les centaines de civils blessés lors des derniers affrontements, l’un de nos dirigeants baptistes, qui visite régulièrement Gaza, a récemment témoigné de la situation avec « pratiquement pas d’électricité, d’eau, d’argent ou d’espoir ».

Nous avons horreur du recours à la violence d’où qu’elle vienne, que ce soit par des groupes militants ou par l’oppression sanctionnée par l’État. La violence engendre la violence et conduit les deux parties à vivre dans une peur constante de l’autre. Cela ne peut pas être le chemin vers une paix durable avec justice.

Nous exhortons les dirigeants mondiaux à éviter les actions provocatrices et les déclarations qui servent à attiser le conflit et, au contraire, à restaurer la priorité urgente d’un processus de négociation vers une paix juste pour que les Israéliens et les Palestiniens puissent vivre ensemble dignement et en harmonie dans le même espace géographique. Nous pensons qu’il est de la responsabilité de la communauté internationale de défendre les droits de l’homme de la communauté palestinienne et de chercher à créer les conditions propices à l’épanouissement de la paix.

Nous soutenons les communautés chrétiennes en Israël et en Palestine, y compris nos Églises baptistes et les Églises évangéliques similaires qui continuent à témoigner de l’Évangile de la non-violence, de la réconciliation et de l’espoir. Nous soutenons ces initiatives en Israël et en Palestine qui réunissent Israéliens et Palestiniens et cherchent la réconciliation et l’espoir restauré du Royaume de Dieu.

En tant que dirigeants baptistes, nous partageons le cri de cœur de Jésus lui-même qui, s’approchant et voyant la ville (de Jérusalem), pleura en disant : « Si toi aussi, au moins en ce jour qui t’est donné, tu connaissais les choses qui appartiennent à ta paix ! »(Luc 19.41-42)

Par |2018-05-30T10:04:48+00:00Le 30/05/2018|Actualité, Baptistes ailleurs|