Etats-généraux de la bioéthique 2018, pour contribuer au débat

« Quel monde voulons-nous pour demain? » Telle est la question qui anime aujourd’hui les Etats généraux de la bioéthique, première séquence de la révision de la loi bioéthique qui devrait avoir lieu à la fin de l’année.
Le CCNE, Comité Consultatif National d’Ethique, est aujourd’hui à l’initiative d’une vaste consultation aux modalités et publics diversifiés, afin de recueillir un large panorama d’opinions de la société sur des sujets qui sont, pour certains, au plus près de ses préoccupations. Sont ainsi au cœur des débats des domaines où les progrès scientifiques et technologiques ont été constants ou qui ont émergé ces dernières années mais aussi des domaines où les opinions de la société ont pu évoluer et qui interrogent de façon directe la société que l’on souhaite pour demain. L’ensemble des contributions fera l’objet d’un rapport de synthèse qui sera remis par le CCNE en juin à l’OPECST, Office Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques, avant clôture officielle des Etats généraux début juillet, sous l’égide du Président de la République.

Nous vous proposons de découvrir la contribution évangélique à ces États généraux de la bioéthique au travers de 5 fiches rédigées par la Commission d’éthique protestante évangélique :

Par |2018-05-04T22:05:08+00:00Le 04/05/2018|Éthique|